Saint-Mandé : une des premières municipalités à ouvrir son cahier de doléances

Un cahier de doléances a été installé dans le hall de la mairie de Saint-Mandé.
Crédit photo : LPLT

La mairie de Saint-Mandé est une des premières municipalités à installer un cahier de doléances dans son hall. En dix jours, une dizaine de pages ont été remplies. Les messages portent surtout sur « la vie fiscale, sécuritaire, l’immigration, explique le maire LR de la commune, Patrick Beaudouin. C’est une bonne chose de laisser les gens s’exprimer. » L’initiative, prise par l’Association des maires de France (AMF), a été rapidement suivie par les élus de tous bords, les requêtes dépassant les clivages. L’objectif est de recueillir les doléances en janvier 2019, pour ensuite les faire remonter au président de la République dès le mois de février.

La rédaction