Les gamers récoltent 90 000 euros en ligne pour la caisse de grève contre la réforme des retraites

Sur le site Recondustream, les personnes qui regardent les joueurs en direct sont invités à participer à une caisse de grève (copie d’écran)

Pour aider à financer la grève contre la réforme des retraites, des joueurs de jeux vidéo, membres d’un collectif autonome, ont décidé de jouer en direct de 9 heures à 1 heure sur la plateforme Twitch. En quinze jours, ils ont récolté 90 211 euros de dons.

Depuis le 5 décembre, des joueurs de jeux vidéo ont improvisé une initiative originale. Proposer sur la plateforme Twitch un direct presque continu : le Stream Reconductible. Twitch est une plateforme collaborative américaine qui permet de regarder des vidéos de gens. Principalement des gens qui jouent à des jeux vidéo. Mais sur le Stream Reconductible il n’y pas que des joueurs de jeux vidéos, comme le démontre l’artiste Ocelot qui dessine en direct, principalement des caricatures, comme Emmanuel Macron ou encore Muriel Pénicaud. «  Moi ce que j’adore, c’est de faire des caricatures ! Si vous donnez dix euros je lance un vote pour savoir qui sera le prochain à être caricaturé ».

Caisse de grève et relais d’informations

Mais le but reste de relayer des actualités de luttes en récoltant des fonds pour alimenter une caisse de grève. Le but de cette caisse est de permettre aux gens qui soutiennent la grève de participer financièrement afin de compenser la pertes de salaire des grévistes.

Les gamers de Recondustream animent également des échanges sur un autre outil numérique : Discord. Parmi eux, Nota Bene, qui compte un million d’abonnés sur Youtube où en temps normal il publie des vidéos de vulgarisation de l’Histoire.

Sur la page web de caisse de grève, le message est direct : “Ça s’arrêtera quand ils arrêteront”.  Une soirée spéciale est prévue vendredi 20 décembre de 18h à minuit avant une pause afin d’inscrire le mouvement dans le temps et d’envisager la suite, ils seront de retour le 3 janvier.

Yann Thénot

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*