Les elections générales québécoises 2018, le bref

Le 1er Octobre 2018 se sont déroulées les élections générales québécoises 2018. Comme c’était un lundi beaucoup d’entreprises ont autorisé leurs employés à ne pas venir travailler afin de pouvoir aller voter en toute quiétude. C’est beau la démocratie.

Ses élections ont pour but d’élire les députés de l’Assemblée nationale du Québec ainsi que le Premier Ministre du Québec qui est en pratique le Chef du parti ayant obtenu le plus de sièges.

Contrairement aux sondages1, cette année c’est le CAQ (Coalition Avenir Québec) qui a largement dominé les voix, ce que les médias Québécois ont qualifié de « vague caquiste« . Le Chef caquiste François Legault succédera donc au libéral Philippe Couillard en tant que Premier Ministre du Québec. C’est la première fois depuis 1966 que le gouvernement Québécois ne sera pas formé par le Parti Liberal Québécois (PLQ) ou par le Parti Québécois (PQ) ! 2. L’échec est d’autant plus cuisant pour ses deux partis considérant que le CAQ a obtenu plus de deux fois plus de sièges au Parlement que le PLQ et huit fois plus que le PQ ! 3

Pour mes amis français, voici un petit résumé des partis politiques Québécois et des highlights de leurs programmes.

 

Coalition Avenir Québec – CAQ – #caquiste – 74 sièges au Parlement.

Parti de Centre droit qui insiste sur le nationalisme québécois. Au centre de leur campagne on trouve l’instauration d’un seuil d’immigration (le Québec accueil actuellement 50 000 immigrants par an, il passerait à 40 000) et l’interdiction du port de « signes religieux au personnel en position d’autorité »4.

Également au programme, abolir 5000 postes de la fonction publique pour alléger les dépenses de l’Etat; bonifier l’enveloppe consacrée à la restauration des églises et autres bâtiments religieux; et élargir l’autoroute 30.5

 

Le Parti Libéral Quebecois – PLQ – 32 sièges au Parlement

Parti de centre droit, contre l’indépendance du Québec. Il a huit grandes valeurs: libertés
individuelles, développement économique, identification au Québec, justice sociale, respect de la société civile, vie politique à l’enseigne de la démocratie, appartenance canadienne et équité intergénérationnelle6. Dans cet ordre.

Dans leur programme on trouve notamment: Injecter 400 millions $ de plus par année pendant 10 ans afin de rénover les écoles du Québec; augmenter le nombre d’immigrants; mettre les transports en commun gratuits pour les étudiants et les aînés; et apporter un soutien gouvernementale de 1000$ supplémentaire pour l’achat d’une voiture électrique.7

 

Québec Solidaire – QS -10 sièges au Parlement

Parti de gauche, fondé en 2006. C’est une victoire historique pour ce nouveau parti qui passe 3 à 10 sièges au Parlement. Ce parti insiste sur le féminisme, l’écologie, l’altermondialiste ainsi que le pluralisme et la souveraineté du Québec.

Au programme on retrouve: la gratuité de la scolarité (de la petite enfance au doctorat); l’augmentation de « l’impôt sur la fortune »; l’interdiction de la vente des véhicules à essence dès 2030; la protection de 10% des aires marines d’ici 2020; et la gratuité des soins dentaires pour les moins de 18 ans.

 

Parti Québécois – PQ – 9 sièges au Parlement

Parti de centre gauche axée sur l’indépendance du Québec et la protection de la langue française. Il fut un temps où ils étaient au coude à coude avec le Parti Libéral du Québec, mais après 50 ans de discours indépendantiste sans indépendance, les Québécois sont un peu passés à autre chose, ce qui a valu au PQ son pire score depuis 1976.8

Au sein de leur programme de campagne on a: offrir la possibilité aux parents d’élèves d’obtenir gratuitement les cahiers, crayons et cartables nécessaires à la rentrée scolaire; la gratuité du permis chasse et pêche pour les jeunes; abaisser le seuil d’immigration annuel (actuellement de 50 000 il passerait entre 35 000 ou 40 000); mettre sur pied une chambre spécialisée en matière de violences sexuelles et conjugales et abolir le délai de prescription en matière civile; et ajouter 2,3 milliards$ pour la renovation des écoles Québécoises.9

 

Pour consulter un résumé des promesses électorales des quatre grands partis cliquez-ici. Et à bientôt pour un nouveau bref.

 

1. Ipsos, Rapport de sondage, 25 Septembre 2018, https://www.ipsos.com/sites/default/files/ct/news/documents/2018-09/rapport_25_sept_la_presse_global_news_-_v2.pdf
2. DGEQ, Résultats des élections générales provinciales de 2018, 3 Octobre 2018, https://resultats.dgeq.org/resultatsSommaires.fr.html
3. Le Journal de Montreal, La victoire historique de la CAQ, 2 Octobre 2018, https://www.journaldemontreal.com/2018/10/01/la-caq-formera-le-gouvernement
4. Site officiel du CAQ https://coalitionavenirquebec.org/fr/
5. Ibid
6. Site officiel du PLQ https://plq.org/fr/
7. Ibid
8. Journal de Montreal, Débâcle au Parti Québécois, 1 Octobre 2018, https://www.journaldequebec.com/2018/10/01/defaite-historique-du-parti-quebecois
9. Site officiel du PQ https://pq.org

Cynthia, notre jeune pianiste et danseuse préférée, arrive au Canada pour votre plus grand plaisir. Récemment diplomée en droits de l’Homme et Union européenne, elle travaille à la promotion et au développement de l’espace Intercoll.

%d blogueurs aiment cette page :