Activation digitale

Session : 16, 17 et 18 mai 2019

L’Activation Digitale peut être définie comme le lieu de rencontre entre une activité un idée, une proposition et la cible visée par celles-ci : le citoyen, le consommateur, l’adhérent potentiels.

L’Activation Digitale ne s’adresse pas au commanditaire ou au bénéficiaire direct de l’événement / action / sujet à promouvoir via les RS. Même s’ils sont évidemment inclus dans les boucles de rétroaction attendues. Il s’agit de rendre perceptible un fait qui n’existe pas (encore). L’enjeu est de solliciter, séduire et convaincre au-delà de la bulle de filtres initiale du commanditaire, mais aussi de ses abonnés, contacts, followers…

Cette activation initiale des réseaux sociaux du commanditaire est essentielle mais il faut viser aussi à étendre son territoire d’influence et à intéresser une audience plus éloignée ou même totalement inconnue de celui-ci. Établir une cartographie de ce territoire virtuel, y inclure nouveau un voisinage ou des relais étendus, est le but premier d’une opération d’activation digitale.

Méthodologie :  trois simulations en situations quasi réelles à partir de commandes en cours de l’agence raiz.fr

        • Promouvoir #Les Routes du Partage organisée par l’Observatoire du  partage
        • Promouvoir un « apéros citoyens » organisé par le collectif COOLaSeine
        • Établir le cahier des charges de application de rencontre de proximité @Cetici

 

 

 

Intervenant

Baki YOUSSOUFOU