Blocage d’un dépôt de bus à Ivry: mêlée pacifique entre grévistes et policiers

Au lendemain de la mobilisation du 17 décembre, les agents RATP d’Ivry ne désarment pas et bloquent leur dépôt de bus dès 4 h 30 du matin. Arrivée sur place rapidement, la police tente une première fois de débloquer le passage. Afin de faire redescendre la pression, les syndicalistes entament une négociation avec les forces de l’ordre et trouvent une solution originale : une mêlée opposant grévistes et policiers, sans coups ni utilisation d’arme. Les policiers prennent l’avantage et débloquent le dépôt. Les grévistes auront réussi leur pari : seulement 46 % des bus prévus ce matin là ont circulé. Gardiens de la paix et conducteurs de bus se quittent en bons termes, en promettant de rejouer la partie les jours suivants.

 

Jules Rondeau